Nos missions

 

L’Association est gérée par une dizaine de membres formant les membres du board, dont un président, M. Alexandre Barrière Izard et un trésorier, M. Bernard Lutz. Ceux-ci donnent bénévolement de leur temps pour faire vivre l’association. De plus, un stagiaire s’occupe d’en faire la communication et sert d’intermédiaire entre les différents membres. 

 

Permanence

Nous tenons une permanence tous les mardis de 12h à 14h, à l’Alliance Française, 155 Loop Street au Cap.

En direct

Retrouvez nous sur notre Facebook en cliquant ici

Contactez nous

Contactez nous en remplissant le formulaire ci dessous.

L'Entraide du Cap cherche son prochain stagiaire

 Recherche d’un stagiaire pour une durée de 6 à 12 mois à temps plein

Début du stage : 10 décembre 2017 
 
Description du stage : 
 
L’Entraide du Cap est une association d’Entraide au sein de la communauté française du Cap (communauté forte de plus de 6000 membres). Son principal domaine d’action est le social : gestion de cas de personnes en difficulté, renseignements et soutien pour la communauté française, accueil et conseils pour les nouveaux arrivants. L’association se donne aussi pour mission de dynamiser la communauté française en organisant des évènements (soirées, activités) et en animant plusieurs pages/groupes Facebook. 
 
Le stagiaire est le seul membre à plein temps de l’association. Son importance est donc capitale, il doit être capable de travailler en autonomie. 
 
Il est amené à collaborer avec les différentes institutions françaises sur place telles que le Consulat Général de France au Cap, l’Alliance Française ou encore la Caisse des Français de l’Etranger. 
 
Le travail du stagiaire revêt 4 aspects :  
 
 Aspect Social : 

- Suivi et assistance des personnes en difficulté en collaboration avec le Consulat de France 

- Organisation de la permanence de l’Entraide chaque semaine à l’Alliance Française pour conseiller, orienter et accueillir les Français du Cap. 
 
Aspect Communication/Evènementiel : 

- Chargé de la communication interne pour l’association (organisation des réunions, coordination entre les différents membres de l’association…)

- Chargé de la communication externe pour promouvoir l’association via les réseaux sociaux

- Animation d’un groupe Facebook destiné aux Jeunes Français présents au Cap : organisations d’activités, de soirées pour les Jeunes Français du Cap. 

- Organisation d’évènements divers pour l’Association (collectes de fonds, Loto…) 
 
Aspect administratif :

- Administration et secrétariat de l’association (Rédaction des compte-rendus de réunion, rédaction de fiches de cas, élaboration du dossier de demande de subventions du Ministère des Affaires Etrangères…). 
 
 
Aspect informatif : 

- Réalisation ou mise à jour d’études dans le domaine de la santé, du social ou de la démographie 

- Rédaction d’articles à destination de la communauté française du Cap

- Gestion du site internet
 
 
Compétences recherchées : 
 
- Excellente qualité rédactionnelle et de synthèse de la langue française

- Grande capacité de travail en autonomie, de prise d’initiative et de polyvalence. 

- Fibre sociale, intérêt pour les questions de santé publique, d’aide aux personnes

- Relative aisance orale en anglais

- Très bon relationnel : étudiant social et dynamique recherché

- Bonne maitrise des outils de communication. Des compétences en graphisme sont un plus. 
 
 
Envoyer un mail/lettre de motivation et CV à :  info@entraide.co.za 

Mettre en copie :  alexandre.barriere.izard@gmail.com
 
Des entretiens skype suivront. 
 

Droits et Devoirs du Locataire et du Propriétaire en Afrique du Sud

Les droits et devoirs du locataire et du propriétaire dépendent, en Afrique du Sud, aussi bien du droit écrit que du droit jurisprudentiel. En Afrique du Sud, le contrat fait force de loi. Il est donc impératif de bien lire son contrat de location afin d'éviter les mauvaises surprises.

La jurisprudence oblige le locataire à :

Le droit écrit  (The Rental Housing Act) oblige le locataire à :

 

  1. Le contrat de location :

Le contrat de location peut aussi bien prendre une forme écrite que verbale. Un refus de signer le contrat empêche l'établissement du locataire dans la location. Le contrat initial a une valeur absolue, dans le cas où le propriétaire demande au locataire de signer un contrat sous forme écrite  alors que le contrat initial était verbal, ce dernier n'a pas obligation de le signer si les termes diffèrent du précédent contrat.

Les informations devant obligatoirement figurées sur le contrat :

Concernant le loyer :

Le locataire a le droit de recevoir un reçu à chaque paiement du loyer.

Le locataire a le droit d'obtenir du propriétaire une facture détaillant les différents coûts inclus dans le paiement du loyer : le loyer en lui-même, l'électricité, l'eau etc.

Il est du devoir du locataire de payer son loyer au propriétaire à  la date fixée.

Mettre fin au contrat de location prématurément :

Pour mettre fin au contrat de location avant l'expiration de ce dernier, le locataire doit se référer à la clause d'annulation de son contrat location. Si cette clause n'est pas présente, alors le locataire doit négocier avec le propriétaire. Si jamais le propriétaire a failli à une des obligations exigées par le contrat (n'a pas maintenu l'extérieur de la propriété dans un état satisfaisant, par exemple) alors le locataire peut déclarer qu'il ne peut demeurer dans la location pour cette raison. Cependant le locataire doit être en mesure d'apporter la preuve de ses dires.

Une autre manière de mettre fin au contrat de location prématurément est d'utiliser la section 14 du "Consumer Protection Act". Cette section permet au locataire d'annuler prématurément son contrat de location en prévenant le propriétaire sous 20 jours ouvrables. Cependant, le propriétaire peut demander au locataire des frais d'annulation (de manière raisonnable).

Le locataire doit cependant régler au propriétaire son loyer à  la date auquel ce dernier devait tomber. Il ne peut demander au propriétaire d'utiliser la caution à cet effet.

 

Le contrat de location arrive à son terme, comment faire pour quitter les lieux ?

Généralement, le contrat de location stipule le délai du préavis. Vous devez déposer à votre propriétaire votre préavis un mois avant la fin du contrat de location.

 2. La caution :

La caution doit obligatoirement être payée par le locataire si celle-ci est stipulée dans le contrat de location. Son versement doit explicitement être prévu dans le contrat de location pour qu'elle soit exigible par le propriétaire. Un quelconque changement dans le contrat de location n'est valide que s'il est décidé conjointement par le propriétaire et le locataire. La caution est généralement égale à 1 ou 2 mois de loyer selon la valeur et l'état de la propriété.

Le propriétaire ne peut utiliser votre caution pendant la durée de votre contrat de location. Celle-ci doit être placée sur un compte bancaire, si vous avez un propriétaire, ou sur un compte fiduciaire (un Trust Account), si votre location est louée par une agence immobilière. 

 

Retour de la caution :

Votre caution doit vous être restituée à votre départ dans un délai de 7 jours après la remise des clés, déduction faite, le cas échéant, des sommes dues au propriétaire, de la régularisation des charges ou encore des réparations suite à  l'état des lieux. Dans tous les cas, ces retenues doivent être justifiées. Si ce n'est pas le cas et que votre propriétaire retient votre caution sans vous donner de justificatifs, vous avez la possibilité de vous adresser au Rental Housing Tribunal.

Afin d'éviter qu'une telle situation se produise, assurez-vous préalablement que :

 

3. Les devoirs du propriétaires 

Le propriétaire a l'obligation d'entretenir les lieux que vous occupez. Généralement, le propriétaire doit s'assurer de l'entretien de l'extérieur de la propriété tandis que le locataire veille à l'intérieur de la propriété. Tout dépend néanmoins de ce qui est écrit dans le contrat de location. Si le propriétaire manque à cette obligation, vous pouvez déposer plainte au Rental Housing Tribunal.

Votre propriétaire est en droit d'entrer chez vous pour des visites d'inspection, ou travaux, mais il doit impérativement prendre rendez-vous avec vous au préalable.

Si le propriétaire, qu'il soit un particulier ou une agence immobilière, failli à organiser un état des lieux d'entrée et de sortie de la location, alors il est considéré que le bien loué est donné au location dans un état convenable et que de ce fait le propriétaire ne peut retenir la caution du locataire pour réaliser des travaux à la fin du contrat de location.

 

Sources :

Sensibilisation à la sécurité en Afrique du Sud

La criminalité en Afrique du Sud et les attitudes à adopter

Présentation générale de la criminalité en Afrique du Sud et dans le Western Cape

Bien qu'il existe une réalité criminelle dans le pays, le mot d'ordre  est d'être alerte sur les conditions dans lesquelles nous évoluons sans toutefois devenir paranoïaque (on peut se faire agresser en France aussi).

L'Afrique du Sud est un des pays en situation de paix les plus violents au monde. Les chiffres rapportent 19 000 homicides par an et autant de tentatives. Cette violence est en constante augmentation depuis quatre ans. Des efforts sur la sécurité ont été faits à l'occasion de la Coupe du Monde de Football de 2010 mais depuis la situation s'est détériorée. Une des raisons à citer est l'incompétence et la corruption qui touchent la police Sud-Africaine. En effet, sur les 4 dernières années, 4 chefs de polices se sont succédés et ont été limogés soit pour incompétence, soit pour corruption. Le taux d'élucidation des affaires est très faible : moins de 30% des homicides sont élucidés contre 85% en France. La violence en Afrique du Sud est la 5ème cause de mortalité alors qu'elle n'est que la 49ème en Hexagone.

La criminalité violente affecte 80% des catégories sociales reléguées et défavorisées. Les vecteurs du crime sont traditionnellement la relégation sociale, la crise de la structure familial (père absent et violent), la consommation de produits stupéfiants ou d'alcool). Pour comprendre la relation souvent conflictuelle qu'entretiennent les agents de l'ordre et les civils en Afrique du Sud, il faut se référer aux années sous le régime d'Apartheid. Il n'y avait pas ou peu de police de sécurité publique dans les zones non-blanches, laissant ainsi à l'abandon des zones entières (autant de commissariats à Khayelitsha aujourd'hui qu'à sa formation).

Parmi les 5 commissariats de Police du pays où l'on dénombre le plus de meurtres, 3 sont dans le Western Cape (Nyanga, Delft et Khayelitsha). Même si la violence est davantage présente dans les zones défavorisées, le Consulat appelle néanmoins à la vigilance dans les quartiers du centre de Cape Town. Depuis janvier 2017, le Consulat a enregistré 14 agressions de Français, sur les 3 000 Français inscrits au registre. Il est important de s'inscrire sur le registre des Français expatriés au Cap, si vous résidez ici pour une période de plus de 6 mois (démarche gratuite à faire en ligne sur le site du Consulat) et de reporter à ce dernier toute agression sur Français dont vous serez victime ou témoin.

Conseils de sécurité aux résidents et voyageurs

Pour les nouveaux arrivants : consultez les « conseils aux voyageurs » sur le site du ministère des affaires étrangères.

Quelques règles élémentaires de sécurité :

 Les documents à avoir sur vous quand vous vous déplacez:

 

La sécurité à  domicile :

Cybercriminalité:

Exigez d'avoir toujours votre carte en vue

Collez une pastille sur les trois chiffres CVV au dos

Vigilance permanente contre le « skimming»

Lors d'un achat en ligne, vérifiez la présence du « https » dans l'adresse URL. Ce dernier certifie une connexion sécurisée.

Evitez les distributeurs de rue ou de petits commerces, privilégiez ceux des Shopping Mall

Ranger votre argent avant de vous éloigner du distributeur

Soyez attentifs aux personnes autour de vous

Ne parlez à personne, même s'il s'agit d'une simple conversation

 

L'insécurité routière:

On dénombre, en Afrique du Sud, entre 15 et 20 000 morts par an sur la route. En France, on est passé sous la barre des 4 000 morts par an.

Si vous vous rendez à l'aéroport O.R Tambo de Johannesburg, soyez vigilent aux abords de l'aéroport. On constate de plus en plus de cas de faux policiers qui arrêtent des véhicules pour les dérober.

Sur la route il faut redoubler de vigilance : ceinture de sécurité, évitez les déplacements de nuit (éclairage publique et état des routes parfois insatisfaisants)

Si votre voiture tombe en panne ou rencontre des difficultés, ne vous arrêtez pas sur le bas-côté, souvent sujet au vol. Privilégiez plutôt une station-service éclairée.

En cas d'incidents, il est important de garder son calme et d'éviter les altercations. En effet, le conducteur d'en face peut être armé. Si le dommage est uniquement matériel, récupérez le nom et la plaque d'immatriculation du conducteur, votre assurance s'occupera du reste. Si le dommage est humain, votre premier réflexe est d'appeler la Police et d'attendre son arrivée.

 

 Questions/Réponses