Acquérir ou louer un logement
Le contrat de location

Louer à Cape Town est une alternative viable et relativement simple. Vous pourrez trouver tout type de logement et pour tout budget. Si vous décidez de louer une maison ou un appartement, il faut établir un contrat de location liant le propriétaire et le locataire. Il faut savoir qu’en Afrique du Sud, le contrat de location est largement favorable au propriétaire, contrairement aux pratiques françaises. Soyez donc très attentif au contenu du contrat et veillez à ce qu’il comporte les choses suivantes :

Normalement, une caution doit être versée avant de prendre possession des lieux. Dans certains quartiers, les locations sont plus chères que dans d’autres (se référer à la page « Les différents quartiers »). En été les prix augmentent (décembre à mars). Concernant les assurances, reportez vous  à la page « Assurance » afin d’y trouver tous les détails pratiques.

 

Achat d’une maison

Si après visite, une maison vous intéresse, faites une offre au vendeur avec une limite de temps pour sa réponse. Si le vendeur accepte dans cette limite de temps, le marché est alors conclu et il n’est plus possible de négocier. Faire une offre, c’est donc s’engager si le vendeur accepte votre offre.

En Afrique du Sud, pour acheter une maison, il est possible de s’y prendre de deux manières différentes. Soit on achète la maison à son nom (et à celui de son conjoint), soit on crée une société (Pty) afin d’acheter la maison sous le nom de la société. Cette deuxième solution permet de faire baisser les taxes de transfert. Dans les deux cas, procurez-vous auprès de votre agent immobilier ou de votre banquier le « Property Handbook », qui vous permettra de prendre connaissance des procédures, des charges à prendre en compte  et de la répartition des taxes de transfert.

Avant toute transaction, le notaire (conveyancer) doit vous fournir un Clearance Certificate qui atteste que le vendeur est à jour pour le paiement de ses factures. Le vendeur doit vous fournir les plans de la maison et une copie de sa carte d’identité car s’il n’est pas sud-africain, des taxes de transaction supplémentaires s’ajouteront.

Enfin, nous vous conseillons  d’acheter la maison à votre nom et à celui de votre conjoint afin d’éviter de payer desTransfert Duty en cas de décès.

Les démarches et la loi s’actualisent régulièrement. Le plus prudent est donc de consulter un avocat spécialisé dans l’acquisition de biens par les étrangers. Il vous expliquera toute la procédure.