Importation de véhicules

Les lois mises en vigueur pour l'importation de véhicules en Afrique du Sud ne sont pas les mêmes selon le statut que vous allez adopter dans le pays. Il faut cependant faire attention car les lois ont tendance à changer selon les années.

Si vous êtes:

 

Non-résident sud-africain

Il faut impérativement obtenir un permis d’importation et une lettre d’autorité SABS avant de monter dans le bateau.

Les conditions d’importation d’un véhicule motorisé ou d’une motocyclette sont les suivantes:

Les douanes regarderont par la suite le prix d’achat et vérifieront si la valeur marchande européenne correspond à la valeur marchande sud-africaine.
Le taux de change de la monnaie étrangère sera appliqué à la date de l’embarquement et 10% seront ajoutés à la valeur. A cause du nouvelle index, 14% de TVA sont rajoutés et comptabilisés.
Il faudra également compter dans vos frais les honoraires d’examen du véhicule des douanes.

 

Résident temporaire

 Un payement provisionnel couvrant tous les impôts et taxes devra être déposé aux Douanes sud-africaines.
Ce paiement sera récupéré lorsque la voiture quittera l’Afrique du Sud.

Il faudra fournir les pièces suivantes pour pouvoir embarquer son véhicule:

La valeur du véhicule sera augmentée de 10%. Sur la base de cette valeur, la douane recalculera la TVA.
Le véhicule sera examiné par la Douane lors de l’embarquement et des honoraires d’examen du véhicule devront être payés.

 

Résident permanent
Si vous compter demander la résidence permanent, il est préférable d’importer votre voiture lorsque vous serez en possession du permis de résidence permanente. En effet, vous aurez toujours à payer les honoraires des Douanes et accises mais vous pourrez demander par la suite à être remboursé.