Permis de conduire, Pannes, Accidents
Permis de conduire

En Afrique du Sud, ayez toujours votre permis de conduire avec vous. Si vous êtes résident temporaire, vous pouvez rouler avec votre permis français après avoir obtenu une traduction certifié auprès du consulat. Avant votre départ, procurez-vous un permis de conduire international et faites une lettre à votre assurance précisant que vous êtes résident temporaire et que vous êtes muni(e) des deux permis. Restez muni(e) des deux permis de conduire vous permettra d’éviter tout type de problème. Consultez le site sur les Permis internationaux.

Si vous êtes résident permanent, il faut échanger votre permis de conduire français contre un permis de conduire sud-africain. Pour cela, présentez aux autorités sud-africaines (Licensing Department) votre permis et sa traduction assermentée établie par le consulat. Conservez une photocopie de votre permis français car celui-ci ne vous sera pas restitué. De retour en France, il vous faudra échanger le permis sud-africain pour un permis français. En tant que résident permanent, le permis sud-africain est indispensable pour acheter une voiture et la faire assurer. Consultez le site du Traffic Department

 

Passer son permis de conduire

Si vous voulez passer votre permis de conduire en Afrique du Sud, il faut avoir 17 ans. Cela peut notamment concerner vos enfants. Attention, la démarche indiquée ci-dessous n’est valable que pour les résidents permanents ou les personnes ayant une identité sud-africaine. Si vous n’êtes ni l’un, ni l’autre, reportez vous à la page [Passer son permis en Afrique du Sud en tant qu’étranger] Il faut d’abord se rendre dans un Testing Centrs (centre d’examen local) afin d’y obtenir un numéro d’enregistrement (reference number). Ce numéro vous permettra de vous inscrire dans une auto école pour passer le code (leaner’s licence), puis le permis (driver’s licence). Le code est valable 18 mois et vous pouvez vous présenter au permis 2 mois après l’obtention de votre code.

Pour transformer votre permis sud-africain en permis français, il faudra faire authentifier ce dernier au Traffic department. Avec la lettre d’authentification, vous pourrez obtenir auprès du consulat une lettre pour la préfecture de police française. Cela vous permettra de faire l’échange dès votre arrivée en France.

Testing centres.

Drinving school.  

 

Pannes et accidents

En Afrique du Sud, il existe une Automobile Association (AA) qui vous propose, en échange d’une cotisation annuelle, des services appréciables en cas de panne et d’accident. Loin d’être indispensable, elle peut-être utile, notamment si l’on ne connait pas encore très bien le système sud-africain. Elle vous dépannera gratuitement deux fois par an en cas de besoin, vous évitant tout problème. Vous pouvez retrouver cette association sur son site internet.

 

En cas de panne
En cas de panne, allumez les feux de détresse et appelez de l’aide. Si vous êtes membre de l’association AA, appelez-les et ils viendront vous dépanner. En les attendant, restez dans votre véhicule pour éviter tout problème. Bien entendu, si la panne est mineure, vous vous en occuperez sans aide puis vous repartirez. En cas de remorquage de votre voiture, il est préférable d’être chez AA qui vous remorquera gratuitement avec des entreprises agréées. Si vous n’êtes pas chez AA, appelez votre remorqueur habituel ou celui de votre assurance. Dans tous les cas, n’acceptez pas de remorquage par d’autres sociétés qui parfois arrivent sur place avant : elles sont extrêmement coûteuses. Si vous devez vous faire remorquer, retirez tous les objets de valeur présents dans votre véhicule.

 

En cas d’accident

• Sans blessés : Commencez par appeler AA si vous êtes membre. Sinon, remplissez un constat amiable (Motor Accident Report Form) fourni gratuitement par votre assurance. N’hésitez pas à relever les noms, adresses et numéros de téléphone d’éventuels témoins. Si la voiture ne peut plus rouler, suivez la procédure décrite dans la partie « panne ». Sinon, vous pouvez repartir sur la route. Dans tous les cas, appelez la police dans les 24 heures afin d’obtenir un Case Number. Ceci est obligatoire pour faire marcher l’assurance. Vous pourrez ensuite déclarer l’accident à votre assurance.

• Avec blessés : Appelez AA si vous êtes membre. Ensuite, contactez la police et les secours en utilisant le numéro du centre d’urgence de Cape Town : 021 534 44 44. Tous les conducteurs doivent rester sur place jusqu’à l’arrivée de la police. Si vous pouvez le faire, prenez des photos de l’accident. Pour le cas ou vous seriez blessé(e), faites imprimer un petit macaron avec le numéro du Consulat de France, la personne à prévenir en cas de besoin et toute autre information importante (groupe sanguin…).

En cas de panne suivez les procédures décrites dans la partie « panne ».