Permis de travail et de Résidence

Tous ceux qui souhaitent s’installer en Afrique du Sud pour recherche un travail, dans le cadre d’un recrutement, pour diriger une entreprise ou pour monter leur propre entreprise doivent être détenteurs d’un permis de travail. Dans le cadre d’une expatriation, votre employeur, local ou étranger, se charge généralement de cette formalité. Cependant, les employeurs sont de plus en plus réticents à le faire.

Si vous devez vous en occuper vous-même, prenez contact avec l’ambassade d’Afrique du Sud présente en France. Un permis de travail est très difficile à obtenir. Il ne vous sera délivré que si vous êtes en mesure de prouver que vous apportez un savoir-faire et des compétences qu’aucun sud-africain n’est en mesure d’apporter. Dans le cadre d’une création d’entreprise, il vous sera délivré que si vous investissez suffisamment et que vous employez des sud-africains ou que vous créer des biens destinés à l’export. Il faut faire sa demande depuis la France ce qui oblige à prospecter avec un visa touristique.

Un permis de travail est valable minimum un an et est renouvelable facilement. Cependant, il faut entreprendre les démarches 4 mois avant l’expiration. Un permis de travail expiré ne peut être renouvelé. Le terme du projet professionnel permet d’obtenir une durée un peu plus longue. En général, un permis est délivré pour deux ans, mais cela peut aller jusque 5 ans.

 

Résident permanent

Le statut de résident permanent peut être demandé dans les cas suivants : Pour un emploi permanent, pour la retraite (revenus mensuels requis de 20 000 rands), pour une personne indépendante financièrement (n’ayant pas besoin de travailler), pour vivre avec un conjoint sud-africain ou résident permanent.

Pour obtenir ce statut, il faut être dans le pays depuis au moins deux ans. Louer les services d’un avocat permet de faire avancer le dossier plus vite. Gary Eisenberg est à conseiller (spécialiste très compétant mais chère : de 5000 rands à 15 000 rands).

 

Retrouvez toutes les informations sur le site du Home Affairs : http://www.dha.gov.za/