Les provinces en bref
Souvent appelée « The world in one country », l’Afrique du sud offre milles paysages. Des pics escarpés du Drakensberg aux plages féériques du Maputaland , en passant par le paradis des fynbos du Western Cap et l’incroyable spectacle animalier du parc Krüger, la découverte du pays est infinie et ne vous laissera pas indifférente. Votre séjour en Afrique du Sud ne sera sans doute pas assez long pour en visiter tous les recoins, cependant, un petit tour d’horizon des différentes régions pourra vous donner une idée plus précise des paysages étonnants que vous pourrez rencontrer.

La région du Cap : Appelée Cap Occidental, elle occupe la partie sud-ouest de l’Afrique du Sud. C’est la région la plus occidentalisée du pays. On y cultive un art de vivre hérité de la colonisation (XVIIe et XVIIIe) siècles. Les paysages viticoles y côtoient une architecture coloniale néerlandaise et les grands espaces du Cap de Bonne-Espérance. La Garden route complète la liste. Villes principales : Le Cap, Hermanus, George, Stellenbosch, Paarl.

Cap du Nord : La province du Cap du Nord occupe le nord-est du pays. C’est une partie particulièrement désertique. On y retrouve les déserts du Kalahari et de Namibie. Le Cap du Nord est une région essentiellement afrikaner, avec une minorité de Noirs. Au printemps, le Namaqualand offre un spectacle extraordinaire de tapis de fleurs multicolores. Villes principales : Kimberley, Upington.

Cap Oriental : Cette région est située sur la côte de l’Océan indien, à l’est du Cap Occidental. On y trouve une partie du Drakensberg, les côtes sont sauvages et les plages paradisiaques restent inviolées. C’est dans cette région qu’a grandi Nelson Mendela ou encore Mbeki. Villes principales : Bisho, East London, Port Elizabeth, Grahamstown.

KwaZulu-Natal : Fusion du Natal et du Zoulouland, le KwaZulu-Natal est la province la plus peuplée d’Afrique du Sud. Le peuple Zoulou et sa langue dominent les débats. Le Drakensberg, ses plages aux accents sub-tropicaux et ses réserves naturelles constituent trois bonnes raisons de s’y rendre. Villes principales : Pietermaritzburg, Durban.

Etat-Libre : L’Etat-Libre constitue le centre du pays avec le Gauteng. Les terres fertiles sont riches en minerais. Les grandes plaines vertes forment la majeure partie du paysage. Le Golden Gate National Park et les innombrables fermes Boers font de cette région une attraction touristique. Principales villes : Bloemfontein, Kroonstad, Welkom.

Nord-Ouest : Cette province située au nord de l’Etat-Libre et du Gauteng est surtout minière et agricole. Il y a peu d’habitants et la population se rapproche de celle du Botswana au nord. Principales villes : Mafikeng, Matlosana.

Gauteng : La prospérité de cette province tient à la découverte de gisements d’or et de diamants à la fin XIXe siècle. Le Gauteng est le cœur économique de l’Afrique du Sud. C’est aussi la plus petite des neuf provinces. Très urbanisé, le Gauteng est victime de problèmes d’insécurité dont il faut tenir compte. Principales villes : Pretoria, Johannesburg, Krugersdorp, Soweto.

Mpumalanga : Signifiant « Lieu où se lève le soleil », le Mpumalanga est une province du nord-est du pays. C’est une région touristique peu peuplée et sauvage. Le Parc National Krüger est immanquable, avec un spectacle animalier à couper le souffle. La région offre des paysages verdoyants composés de Canyons et de chutes d’eau. Principales villes : Nelspruit, Lydenberg.

Limpopo : Il s’agit de l’extrême nord-est de l’Afrique du Sud. Un peu à l’écart des circuits touristiques, la province se caractérise par de vastes plaines, de hautes montagnes et des forêts denses. Essentiellement rural, le Limpopo reste la province la plus pauvre du pays. Principale ville : Polokwane.